Logo

Agenda

Apprentissage d'une posture ajustée dans la relation professionnelle et thérapeutique

Le 2 février 2019 de 09:00 à 18:00
Verviers (Belgique)

Les modules proposés s’adressent aux soignants médicaux et aux paramédicaux ayant une pratiqueclinique régulière.Ces modules peuvent être dispensés sous forme de journées isolées ou de week-ends (ou blocs de deux jours), et sont adaptables en fonction des objectifs et des possibilités. 

Il existe une construction et un cheminement précis au travers des différents thèmes abordés lors de chaque session. C’est pourquoi, il est conseillé de respecter une progression dans l’approche si l’on souhaite s’approprier  un outil cohérent et utile.

 

Les sessions se déroulent en groupe et/ou en équipe. La confidentialité y est bien entendu de mise.  

Le travail mis en place est d’ordre psycho - corporel. Le groupe présente un réel effet de cadre, de sécurité et de bienveillance. Le travail dans le corps, quant-à-lui, permet une intégration puissante, court-circuitant le mental, tellement sollicité d’habitude dans les formations médicales. 

 
Objectifs de cette journée

 

1) Accompagner les équipes multidisciplinaires de soignants  dans un chemin créateur de liens, de respect et de compréhension de chaque individu en tant que tel et au sein du groupe ;

2) Pouvoir reconnaître et identifier ses besoins ainsi qu’exprimer ses limites. Cela offre au soignant un moyen concret d’éviter l’épuisement et le burn-out ;

3) Apprendre à créer un espace intérieur de conscience (approches méditatives, plongées dans le silence intérieur). Cela permet de détecter les enjeux psychologiques (peurs, blessures, névroses) présents tant chez les soignants que les patients afin de pouvoir adopter une posture juste dans la relation thérapeutique. Cette posture juste crée la confiance et l’adhésion du patient à la proposition thérapeutique ;

4) Différencier l’empathie de la compassion car l’empathie comporte le risque du sentiment d’impuissance. Ce dernier va disparaître grâce à la dimension d’action de la compassion ;

5) Acquérir des outils destinés à développer une présence bénéfique dans la relation thérapeutique (exercices corporels bio-énergétiques, issus de traditions ancestrales comme le Yoga et le Qi- Gong). Ces outils permettent de développer la sensation de soi (Présence à soi) ainsi qu’une meilleure perception de l’autre (Présence à l’autre) ;

6) Découvrir la dimension subtile et vibratoire (pouvoir de l’intention et dimension énergétique) de la relation thérapeutique ;

 

En conséquence, l’acquisition de ses outils va permettre :

 

a) Une meilleure adhésion du patient ;

b) Une diminution de la consommation d’actes techniques et examens complémentaires en affinant le ressenti et les perceptions (le retour au « sens clinique » des anciens praticiens) ;

c) L’accompagnement des patients en situation difficile ou de fin de vie en approchant la dimension spirituelle de l’être humain. La spiritualité étant entendue ici comme la connaissance et la compréhension de l’esprit des êtres vivants (le Spiritus latin, le souffle qui anime le Vivant) ;

d) De retrouver le sens sacré de la vocation de soignant, à l’antipode de la frénésie et de la pressurisation. 

e) Enfin, créer un lieu de cohérence, de réunification au sein des équipes soignantes.

Dates: Le 2 février 2019 de 09:00 à 18:00

Lieu: Service d’Hémato-Oncologie du CHR de Verviers

Intervenant: Pascale Frère et Nicolas Sols